Terrine de foie au porto - chronique du 03/06/2014

La Saint Jean aurait des vertus –à ce qu’il parait ? En attendant de les connaître et en attendant d’aller fêter Saint Jean, il faut prendre des forces avec du bon pain et une terrine de foie au porto

 

Par personne :

100g de foie de porc ou de génisse, ½ gousse d’ail écrasé, 3 cuillerées à soupe de lait,  2 tranches de pain rassis, 2 pincées de sel et 3 de poivre, 1 cuillerée à café de porto.

            Couper le foie en morceaux et les placer dans une assiette avec l’ail et le lait. Laisser macérer une nuit puis les égoutter. Mettre le pain rassis dans le lait et l’écraser à la fourchette. Hacher le foie, l’ail, le pain et mélanger. Ajouter le lait, le porto, le sel et le poivre et mélanger. Verser la préparation dans un moule ou une terrine et cuire au four sans préchauffage 50 mn  Th 6 (180°). Laisser refroidir à température ambiante et laisser « rassir » au frais 1 journée avant de déguster.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×