Oeufs en gelée - chronique du 19/05/2014 sur France Bleu Limousin

La gélatine est utilisée depuis...l'antiquité et ceci grâce à denis Papin ! Et les oeufs en gelée ont été à la mode dans les années 1960, alors pourquoi ne pas les y remettre ?

 

Par personne :

1 œuf frais cuit mollet, ¼ de tranche de jambon détaillée en fines lanières, 1 carré de tomate essuyée et épépinée de 1cm sur 1cm, 1 carré de poivron essuyé et épépiné de 1cm sur 1cm,

2 feuilles d’estragon ou de persil, 12,5cl d’eau, 1 cuillerée à café de gelée en poudre au madère ou le 1/3 de cuillère à café d’agar-agar en poudre, 1 pincée de sel et 2 de poivre.

Une entrée individuelle qui nécessite l’emploi de petits moules ou de ramequins qu’il faut impérativement passer sous l’eau froide avant de les garnir.

Dans une casserole, mettre l’eau froide et la gelée en poudre, mélanger à l’aide d’une fourchette. Placer à feu moyen et porter à ébullition. Cuire 1mn, retirer du feu et laisser refroidir 5mn. Pendant ce temps, mettre de l’eau dans une casserole et la porter à ébullition. Verser 1/2cm de gelée dans le fond de chaque moule et laisser prendre au frais. Pendant ce temps, plonger les œufs dans l’eau bouillante et les cuire 5mn puis les repêcher et les mettre dans de l’eau très froide.

Prendre les moules. Sur la gelée déjà prise, placer l’estragon. Couper les carrés de tomate et de poivron en 4. Les disposer joliment (un rouge, un vert,…) sur le dessus. Ecaler les œufs et les disposer dessus. Les entourer avec le jambon. Verser le reste de gelée et placer au réfrigérateur pendant au moins 4h. Le moment venu, il suffira de démouler en glissant la pointe d’un couteau pour décoller la gelée. Servir face estragon sur le dessus en compagnie de salade verte, de courgettes crues râpées ou de crudités.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site